G-5J7MZLWGK1
top of page

L'escalier intérieur

L’escalier, c’est un peu la colonne vertébrale de la maison, autour duquel vont s’articuler vos déplacements. Son implantation doit donc être pensée dans la continuité des circulations existantes ou à venir, afin que celles-ci se fassent de la façon la plus fluide possible, et en toute sécurité. Selon l’espace dont vous disposez chez vous, votre usage de l’escalier, votre décoration intérieure et votre budget, il existe un modèle adapté à vos besoins.


Découvrez nos astuces et conseils pour vous aider à choisir l’escalier qu’il vous faut.


Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir son escalier ?


L'escalier intérieur

Choisir le bon escalier n’est pas simple. Pour trouver le produit adapté à vos besoins, vous devez répondre à 3 questions essentielles :


1 - Quel est l'espace dont vous disposez ?


En fonction de la surface dont vous disposez, vous ne sélectionnerez pas les mêmes modèles. On sait par exemple que l’escalier droit est celui qui utilise le plus d’espace. Cet escalier pourra convenir « également si vous avez besoin de rangements supplémentaires, car vous pourrez optimiser l’espace situé en dessous.


2- Quel est l'usage de l'escalier ?


On sait que pour relier les pièces fréquentées telles que le salon ou les chambres, mieux vaut privilégier un escalier large : plus confortable, il réduira les risques de chutes. Toutefois, pour un escalier utilisé de manière occasionnelle, rien ne sert d’encombrer les lieux inutilement. Vous pourrez opter pour des modèles plus réduits ou sur-mesure en fonction de vos contraintes.


3 - Qui sont les personnes qui utiliseront l'escalier ?


Comme mentionné plus haut, les escaliers standards ont des dimensions prédéfinies. Aussi, certaines personnes âgées ou en situation de handicap préféreront une installation qui leur facilite la montée. Il peut s’agir par exemple d’un escalier plus large, avec des marches plus profondes et moins hautes…. En présence d’enfants, certains critères de sécurité telle que la rambarde sera incontournable.



Découvrez les différents types d'escaliers


L'escalier droit

L'escalier droit

L’escalier droit est très certainement le plus répandu, c’est un modèle intemporel.

Idéal comme escalier principal, il est constitué de plusieurs marches de même dimension ainsi que d’une rampe.

L’escalier droit plaît pour sa sobriété et est parfait pour celui qui désire optimiser le moindre m2 dans son habitation.

En effet, il existe diverses solutions d’aménagement uniques pour vous permettre de créer des espaces pratiques et orignaux.



L'escalier tournant

L'escalier tournant

L’escalier tournant est une bonne alternative à l’escalier droit, il est composé d’un ou deux angles (escalier quart tournant ou double quart tournant).

Cet escalier possède l’avantage d’optimiser les espaces.

Il s’implante facilement dans un angle, là où l’escalier droit à ses limites.

Malgré le fait qu’il prenne moins de place, l’escalier tournant reste très confortable et peut très bien être installé en escalier principal.



L'escalier suspendu

L'escalier suspendu

Un escalier phare dans l’air du temps.

Aujourd’hui, c’est une véritable tendance déco : l’escalier suspendu à la cote !

Un engouement majeur qui s’explique par le côté aérien qu’il produit : escalier gracieux, tout en légèreté, d’inspiration résolument design, qui habille l’espace en privilégiant la luminosité.

Son élégance et sa légèreté reposent sur le principe même de sa construction, un système de fixation qui donne l’impression que l’escalier est posé dans le vide, comme en « lévitation ».



L'escalier hélicoïdal

L'escalier hélicoïdal

Plus connu sous l’appellation d’escalier en colimaçon ou à spirale, l’escalier hélicoïdal est une excellente solution gain de place.

Cet escalier a pour particularité de tourner autour d’un axe principal.

Ses marches se superposent alors de sorte que vous tourniez autour d’un seul et même axe pour arriver à l’étage supérieur.

Sa particularité à ne pas nécessiter de mur pour être installé offre de multiples possibilités.


Un escalier en colimaçon apporte un rendu moderne et répond à toutes des décorations d’intérieurs, en particulier aux styles inspirés de la tendance industrielle.



Zoom sur l'escalier...


Standard

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’escalier standard n’est pas forcément le modèle droit et en bois. Il existe une large variété de matériaux tels que le verre, le béton, le verre ou encore le métal. Moins onéreux qu’un escalier sur-mesure, l’escalier standard n’est pourtant pas dénué de possibilités de personnalisations.

Vous pourrez en effet choisir le matériau (ou les essences si vous optez pour un escalier en bois) mais aussi les couleurs et certaines formes.

La vigilance à la prise des cotes s’impose. Faire appel à un agenceur qualifié est gage de sérénité.


Sur-mesure

Dans certains cas, la pose d’un escalier standard est difficile, voire impossible. Il faut donc se tourner vers un escalier sur-mesure si vous avez des contraintes d’aménagement ou d’espace importantes.

Le sur-mesure peut être choisi si vous avez une idée précise de ce que vous souhaitez en termes de finitions, de forme, de teinte ou encore pour une optimisation de l’espace.

Avec un escalier sur-mesure vous pouvez laisser totalement libre cours à votre imagination,

il ne connait aucune limite et s’adaptera parfaitement à vos envies et à vos besoins.



Quels matériaux pour quels styles ?


Quels matériaux pour quels styles ?

Comment faire le bon choix en fonction du style de votre logement ? Voici quelques pistes….



Pour un intérieur classique et authentique ou moderne et contemporain


L’escalier intérieur bois permet d’offrir à votre pièce un espace plus chaleureux et authentique.

Il existe plusieurs gammes d’essences et de teintes possibles pour s’adapter au mieux à la décoration et à l’ambiance de la pièce. L’escalier en bois s’adapte à divers styles. Son esthétisme et sa durabilité en font un équipement très apprécié des clients.


Pour un intérieur au design industriel


Pas de doute, le métal est roi !

Disponible en plusieurs coloris, il vous laissera le champ libre pour concevoir un escalier unique en son genre ! L’escalier en métal a souvent été considéré comme un escalier s’adaptant plus à l’extérieur, mais depuis ces dernières années, il s’est invité dans nos intérieurs. L’escalier d’intérieur en métal peut être idéal pour s’implanter dans un décor un peu plus rustique pour venir créer un contraste parfait.


Pour un intérieur moderne et élégant


Le verre et l’acier s’adapteront parfaitement dans ce type de décor. L’acier donnera une touche de raffinement à votre intérieur, mais devra être traité contre la rouille pour garder son aspect. Le verre quant à lui s’accordera à merveille avec une architecture moderne et contemporaine.



Conseils de sécurité pour un escalier intérieur :


Droit, tournant, en colimaçon, à marches suspendues…

Conseils de sécurité pour un escalier intérieur

Quelle que soit sa structure, votre escalier doit impérativement être confortable et sécurisé.

À la montée comme à la descente, le risque de chute demeure, peu importe l’âge de ceux qui l’utilisent.

Pour réduire ce risque et sécuriser l’escalier, deux facteurs doivent être pris en compte :

le dimensionnement de l’escalier lui-même et sa rambarde.

En ce qui concerne le dimensionnement, plus l’escalier est confortable, moins le risque de chute est important. Pour ce qui est de la rambarde, il faut prendre en compte de nombreux détails, tous en rapport avec sa fonction.


Élément sécurisant, une rambarde se compose d’une main courante et d’un remplissage.

Elle se définit comme un véritable garde-corps et doit être pensée comme tel.



0 commentaire

Comments


bottom of page